Être Évangélique

Les chrétiens évangéliques sont une branche du protestantisme, qui existe depuis le début, c’est-à-dire depuis au moins 5 siècles, et non pas depuis la dernière pluie américaine !

Les chrétiens évangéliques sont divers par leur histoire et leurs manières d’être, mais ont tout de même quelques points caractéristiques en commun :

 

Origines Historiques

Au 16ème siècle et avant, tout le monde était sensé être chrétien, du moins en Europe. Mais certains mouvements protestants ne le voyaient pas ainsi. Etre chrétien signifie y croire et le confesser personnellement ! En conséquence, on ne baptise pas automatiquement tout le monde dès l’enfance, mais on baptise des adultes, qui font une confession de foi personnelle.

Ces mouvements, appelés « anabaptistes » ou « confessants » sont les ancêtres des mouvements évangéliques. Ils se sont développés ensuite principalement dans les pays à dominante protestante, en Allemagne, Angleterre, Hollande, comme des renouveaux de la piété (mouvements « piétistes ») ou comme des mouvements missionnaires. Il fallait évangéliser non seulement à l’étranger, mais aussi nos propres populations européennes jugées fort peu chrétiennes !

Ces mouvements sont très divers, parfois se présentant comme une volonté de « réveil » des églises existantes, très portés sur l’action sociale, comme les Méthodistes en Angleterre ou l’Armée du salut, parfois comme des groupes repliés sur eux-mêmes, essayant de développer leur propre mode de vie en interne, d’où bien sûr le soupçon de sectarisme.

 

La Bible

La Bible fait autorité pour la foi et la vie. Les évangéliques résistent aux interprétations modernistes qui relativisent tout, et recherchent dans la Bible les valeurs fondamentales qui vont nous conduire.

 

Le Baptême des Adultes

A part quelques groupes minoritaires, les évangéliques ne baptisent pas leurs propres enfants. C’est à l’âge adulte que ceux-ci doivent demander eux même le baptême ou pas, selon qu’ils ont la foi ou pas. C’est pour cela que certaines églises évangéliques se nomment « Église Baptiste ».

 

L’engagement

Les chrétiens évangéliques considèrent que si l’on est croyant, cela implique une participation à l’église et à ses activités. Le « croyant mais non pratiquant » est considéré comme une incohérence, tel un « sportif, mais non pratiquant », ou un « pêcheur à la ligne, mais non pratiquant ».

 

La piété

Les évangéliques insistent sur la nécessité de la piété personnelle et familiale (lecture de la Bible, prière), et sur le témoignage (il ne faut pas hésiter à parler de l’évangile à tous, car c’est une bonne nouvelle, qui mérite d’être connue).

Theme by Anders Norén